Couettes et allergies

Une allergie est une réaction négative du système immunitaire au contact d’une substance étrangère (un allergène) par le biais de la peau, les bronches ou la voie digestive.

Un allergène peut être aérien (pollen par exemple) ou alimentaire (protéine). Tout contact avec l’allergène entraîne une réaction physique négative (allergique) de l’individu concerné et est à éviter. Il est évident que vous ne souhaitez pas dormir sous une couette qui aggravera vos allergies. Veuillez nous consulter pour des conseils sur nos produits hypo-allergéniques.

Allergie et couette

Acariens de poussière

L’allergie la plus courante est celle aux acariens de poussière. L’acarien de poussière est une créature microscopique de 0.2mm seulement. Les acariens de poussière se nichent dans les matériaux souples tels que matelas, couettes, oreillers et tapis. L’acarien est capable de vivre dans des températures différentes, 25°C étant la température idéale à sa survie. Les acariens se nourrissent des écailles de peau que nous perdons régulièrement. Votre lit est donc l’endroit préféré de ces bêtes. L’allergie aux acariens de poussière est une allergie aérienne, les allergènes pénétrant le corps par les voies respiratoires.

Êtes-vous allergique ?

Un quart de la population souffre d’une forme ou d’autre d’allergie. Un pourcentage important ne sait même pas qu’il est allergique. Les symptômes sont similaires à un rhume ou une sinusite. Si vous souffrez souvent au réveil d’un nez qui coule (surtout en hiver) et des yeux rouges, il y a de grandes chances que vous soyez allergique aux acariens de poussière.

Si vous suspectez une allergie, consultez votre médecin pour un test dermatologique ou sanguin.

Ne repoussez pas votre visite chez le médecin car, de manière générale, les symptômes tels que nez bouché, asthme et bronchite, s'ils ne sont pas traités, s’aggravent avec le temps.

Les acariens de poussière et le duvet

Beaucoup de personnes allergiques aux acariens de poussière pensent aussi être allergiques au duvet. L’allergie au duvet est rare. Il est toutefois important de choisir minutieusement sa couette avec une enveloppe de qualité.

Toutes nos couettes conviennent aux allergiques des acariens de poussière. Une bonne couette peut même aider contre les acariens de poussière. Lorsque vous aérez votre couette, l’humidité disparaîtra et les acariens n’aimant pas un environnement sec, ils ne resteront pas. Les enveloppes tissées serrées que nous offrons sont donc une bonne prévention contre les allergies.

Comment limiter la prolifération des acariens de poussière ?

Quelques conseils pour minimiser leur présence.

Facteurs d’hygiène
- Une housse de matelas bien serrée
- Aérez la pièce et la couette régulièrement
- Lavez la literie à 60 degrés minimum
- Lavez les peluches à 60 degrés (ou à défaut les mettre au congélateur pendant 48 heures)
- Dépoussiérez et passez l’aspirateur régulièrement
- Considérez l’achat d’un aspirateur avec un filtre HEPA
- Utilisez un chiffon humide pour les surfaces lisses
- Changez votre literie une fois par semaine

Passer l’aspirateur est très conseillé contre les acariens de poussière

Facteurs environnementaux
- Ne pas chauffer les pièces plus que 22 degrés, surtout les chambres
- Limitez les peluches et meubles dans les chambres
- Pas de plantes dans les chambres (les acariens se nourrissent aussi de spores fongiques)
- Assurez-vous d’une aération constante dans le logement
- Gardez la hotte aspirante en marche 30mn après avoir terminé de cuisiner

La marque NOMITE

Pour les consommateurs : sachez que la marque NOMITE garantit des produits hypo-allergéniques. Connectez-vous sur le site de NOMITE pour des informations détaillées sur les allergies causées par la poussière.

Si vous attachez de la valeur à des marques synonymes de grande qualité, choisissez alors une couette fabriquée par Otto Keller ou Seibersdorfer. Toutes leurs couettes ont le label NOMITE.

Consultez votre médecin

Pour faire régresser une allergie, il est tout d’abord important de la comprendre. Les personnes allergiques produisent des cellules appelées mastocytes et de l’immunoglobuline en quantité supérieure à la normale. Quand ces 2 se rencontrent, elles causent la destruction des mastocytes, produisant ainsi de l’histamine. L’histamine est la cause des réactions allergiques telles que les démangeaisons.

Votre médecin vous conseillera un traitement pour combattre les symptômes comme l’immunothérapie. L’immunothérapie consiste à administrer de façon superposée des allergènes pour acquérir l’immunité. Le traitement peut prendre des années.

Plus fréquemment, des cortostéroïdes seront prescrits ou des sprays décongestifs ou encore des anti-histamines.

- Les anti-histamines bloquent les histamines causant l’irritation.

- Les (Corto)stéroides, plus connus sous le nom de anti-inflammatoires sont utilisés pour étouffer le mécanisme de défense du corps humain.

- Les sprays décongestifs nasaux sont des médicaments qui aident à libérer un nez bouché. Ils préviennent le gonflement de la membrane muqueuse nasale. Cependant si utilisés trop fréquemment, ils peuvent avoir l’effet contraire et ceci est la raison pour laquelle ils ne sont pas prescrits pour usage à long terme. Votre médecin vous conseillera le traitement le plus adapté à vos besoins.